Tu zieutes...
Amours & Humeurs, Maman au naturel

Joyeuse fête de toi l’indigne !

31/05/2012

Carte de vœux de moi à moi, pour ce que je trime à l’effet de singer la mère-itante. Je pense valoir cette auto-congratulation et m’encourage à poursuivre mes efforts. Têtarde est toujours là, se montre contente, n’a pas encore menacé de quitter le foyer baluchon sous le bras. De toute façon, elle n’en saurait faire le nœud… Tiens allez, je me file la Palme d’Or 2012 de la Maman Conceptuelle et remercie le jury (moi).


Je suis particulièrement fière de toi qui a su apprendre à vivre l’instant dans l’instant.

A toi qui as pondu Têtarde, je te suis extrêmement reconnaissante. Je trouve que tu as été drôlement courageuse pour la mauviette que j’ai en souvenir. Deux ans ont passé depuis, et tu es plus indigne que jamais, à mon plus grand bonheur. Question physique, oh çà peut aller. Aussi sexy qu’un cure-chicots, c’est toujours mieux que le glam du pachyderme. Non non franchement, tu t’es bien entretenue. Tu as repris le sport bien que ton muscle ne fut épargné par de la Têtarde adepte de l’escalade sur Mont Maman. Je t’en applaudis des deux pieds (les doigts s’occupent de marteler le clavier à ta gloire). A défaut de l’esprit sain, j’aurai au moins le corps de même facture.

Tout çà c’est très bien mais laisse-moi donc t’expliquer la vraie raison de cette ode en ton honneur. Je suis particulièrement fière de toi qui a su apprendre à vivre l’instant dans l’instant. Je ne dirais pas que tu as désormais les tripes du Dalaï-lama mais tu es sans aucun doute, moins con qu’à tes débuts. Rappelle-toi par exemple lorsque tu passais l’aspirateur au lieu d’un peu de ton temps libre avec Têtarde. Te souviens-tu avoir déjà préféré faire la chasse aux moutons plutôt qu’à la mimique de ta Têtarde ? Aujourd’hui, tu es fière lorsque Têtarde te choisit pour camarade de jeu, et tu tentes de vivre une séance de dessin comme s’il s’agissait de la dernière de toute ta vie, simulant en ton fort intérieur que tu ne puisses plus jamais procréer (Prix du Scénario 2012 dans la catégorie Film dramatique…).



Fort heureusement pour ta réputation, Têtarde a grandi, et avec elle, tout son attrait intellectuel. Capable désormais de susciter l’intérêt de ta personne par de multiples artifices tels que la marche ou la parole, Têtarde conspira avec succès à la réalisation de son plan machiavélique : te faire tomber amoureuse d’elle. Toi qui auparavant ne pouvait revendiquer qu’un pur instinct de protection animal, tu es désormais capable de kiffer la Têtarde et son p’tit tempérament. Hé oui, tu peux maintenant le dire en toute sincérité : "elle est méga cool quand même". Tu n’as plus l’air con d’avant, quand on te demandait ce qu’il en était : "elle est gentil hein… elle pleure pas…". Avoue-le : tu es fière qu’elle ne te ressemble. Tu jubiles intérieurement de l’entendre refuser d’enfiler sa petite paire de bottines au profit de ses baskets flinguées.

Je te comprends, c’est justement ce qui fait tout l’intérêt de son être unique, son caractère imprévisible et bourré de surprises. Elle t’enseigne sans le vouloir, que tu n’as pas d’emprise sur sa destinée et te familiarise avec l’idée que rien n’est jamais acquis dans la parentalité. Les ours polaires te le diront : on ne sait de quoi demain sera fait alors agrippe-toi au présent et mets-y un croc tel que tu y laisseras tes dents. Aide-la à exprimer ce qu’elle est… et balise sa voie au mieux sans jamais en définir l’itinéraire. Toi qui t’es toujours refusée à laisser la routine grignoter ton foyer, tu sais t’être offerte une alliée de choix. Joyeuse fête des génitrices, je ne peux que te souhaiter de savoir apprécier ton cadeau le plus longtemps possible.

L’Indigne

  • Et sinon ta carte de toi à toi ? Elle ressemblerait à quoi ?

À propos de Pastille

Le blog que je sais même plus pourquoi je l'ai crée.

Discussion

10 réflexions sur “Joyeuse fête de toi l’indigne !

  1. Une sacrée déclaration d’amour à la Têtarde autant qu’une ode à toi-même… Très beau texte, tout doux (rien à voir avec le mien :D)… C’est vrai que changer ses priorités, ça s’apprend… et franchement ça aide quand le rejeton se met à marcher et à parler, bien d’accord! Profite-bien, et continue à éduquer indignement: les baskets flinguées, c’est vraiment un bon choix ;)

    Publié par JF cherche à ranger son appart... | 2 juin 2012, 03:01
    • Merci bien ! Les baskets flinguées ont récemment été remplacées par des sandales de randonnées… Désormais flinguées elles aussi… Comme quoi, Têtarde à l’indignittude dans le sang.

      Je me réserve ton texte pour après le p’tit déj. Il me font toujours l’effet d’un petit coup de pied aux fesses qui mettent en joie de nom matin :-)

      Publié par Pastille | 2 juin 2012, 08:23
  2. Très belle carte de fête des matrices, à m’en rendre jalouse de ne point t’avoir engendré :D

    Publié par Hati | 31 mai 2012, 20:41
    • Il est 20H53, j’ai 27 ans et ça fait 30 min que je m’encroûte à mon futon comme un fossile à son sédiment…

      Crois-moi, n’aies de regrets, je ne suis pas de celles qu’on peut être fier d’avoir donné au monde… :-D

      Cela dit, c’est très gentil tout ça ! Je
      te souhaite d’être toute radieuse ce week-end pour ta toute première fiesta-mama ! Un impératif… Enjoy… ;-)

      Publié par Pastille | 31 mai 2012, 21:05
  3. Belle ode à soi-même, à la mère en soi et au fait d’avoir revu (péniblement mais sûrement) ses priorités (je visualise très bien la difficulté).
    Bel article.

    Publié par Madame Sioux | 31 mai 2012, 15:08

Rétroliens/Pings

  1. Ping : Ses baguettes magiques « Les Pastoches de Pastille ! - 25 juillet 2012

  2. Ping : Pourquoi le lapin rose se fait bouffer les doigts « Les Pastoches de Pastille ! - 11 juin 2012

  3. Ping : Pourquoi le lapin rose du métro se fait bouffer les doigts « Les Pastoches de Pastille ! - 11 juin 2012

  4. Ping : Les trois croissants de la néo-conso « Les Pastoches de Pastille ! - 1 juin 2012

Je réponds !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • 49,237 hits

Pastille ?

Cliquez-ici pour suivre l'actualité de ce blog, et recevoir par mail, des notifications de nouveaux posts.

Joignez-vous à 706 followers

Mes rubriques !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 706 followers

%d bloggers like this: